En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacob Ochtervelt

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre néerlandais (Rotterdam [?] 1634/35  – Amsterdam [?] av. 1710).

Élève de Berchem en même temps que Pieter De Hooch, Ochtervelt est cité de 1655 à 1672 à Rotterdam, puis en 1674 à Amsterdam, où il peint les Régents de l'hôpital des lépreux (Rijksmuseum). Peintre de portraits et surtout de scènes de genre dans le goût de Metsu et de Ter Borch (le Fumeur, Hambourg, Kunsthalle ; le Marchand de poissons, Mauritshuis ; la Vendeuse de raisins, 1669, Ermitage ; le Galant, Dresde, Gg), il s'est spécialisé dans la représentation d'intérieurs, où se situent des parties musicales ou des conversations entre élégants. Très proche de Pieter De Hooch, il se distingue de lui cependant par un traitement plus diffus de la lumière, inspiré de Vermeer : la Collation, 1667, Rotterdam, B. V. B. ; deux Moments musicaux, Londres, N. G. ; la Partie musicale, musée de Kassel ; les Musiciens, Chicago, Art Inst. ; le Concert, Cologne, W. R. M.