En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Rainier Nooms

dit Zeeman

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre et graveur néerlandais (Amsterdam v. 1623  – id. v. 1667).

Fils de pêcheurs, il fut mousse, puis envoyé à Paris par des protecteurs (1650), où il deviendra célèbre comme peintre de marines et de sites urbains. Surnommé " le Marin ", il navigua à travers toute la Méditerranée et près des côtes occidentales de l'Afrique. Une fois établi comme peintre, il séjourna à Londres et travailla aussi à Berlin pour le roi Frédéric Ier.

Nooms fut également un excellent aquafortiste, il laissa des planches de Paris (le Faubourg Saint-Marcel ), des monuments d'Amsterdam, des ports de Hollande ainsi que des tableaux qui sont autant de fidèles documents : Vue du Louvre (Louvre).

L'originalité du talent de Nooms réside davantage dans ses marines. Sa Bataille de Leghorn (Rijksmuseum), commémorant une victoire navale hollandaise de 1653, reste conventionnelle et proche des grands déploiements de vaisseaux d'un Hendrick Vroom ; mais, dans sa petite Marine (Louvre), la Rade (Copenhague, S. M. f. K.), l'artiste apparaît sensible aux effets intensément colorés de la lumière entre l'eau et le ciel et rejoint Ludolf Backhuysen et Willem Van de Velde. Ses Ports méditerranéens (musée de Kassel), sa Baie portuaire d'Italie (Brunswick, Herzog Anton Ulrich-Museum), aux coloris très chauds, sont évocateurs de la lumière et de l'atmosphère du Midi. Rainier Nooms a laissé également un important œuvre gravé.