En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Josef Müller-Brockmann

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Artiste suisse (Rapperswill 1914-Zurich 1996).

Ancien élève de la Kunstgewerbeschule de Zurich, Josef Müller-Brockmann va réaliser dans le courant des années 1950 des affiches en ayant recours à la technique du photomontage et à la photographie, dans un esprit très proche de celui des artistes concrets zurichois : son affiche Moins de bruit (1960), où il utilise la diagonale de façon expressive, est célèbre à cet égard, comme la série qu'il réalise pour la Tonhalle de Zurich (à partir de 1951) et le programme musical Musica viva à partir de 1956. En 1958, il fonde avec Richard Paul Lohse, Hans Neuburg et Carlo Vivarelli la revue Neue Grafik, qui est publiée à Olten et qui se poursuivra jusqu'en 1965 : entièrement dévolue à l'histoire de la typographie moderne, elle sera l'organe des graphistes suisses de tendance constructiviste. Müller-Brockmann a d'autre part publié de nombreux livres sur la typographie et l'affiche : son Histoire de l'affiche (1971, avec Schizuko Yoshikawa) constitue l'un des ouvrages de référence sur ce sujet.