En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Samuel Finley Breese Morse

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre américain (Charlestown, Mass., 1791  – New York 1872).

Diplômé de Yale (1810), il rencontra W. Allston et l'accompagna en Angleterre (1811). Il y fut son élève et celui de B. West, s'essayant aussi à la sculpture (Hercule mourant, terre cuite et huile, 1812, tous deux à Yale, University Art Gal.) De retour aux États-Unis (1815), il voyagea, exécutant de nombreux portraits, et finit par s'établir à New York (1823). Son tableau The Old House of Representatives (1822, Washington, Corcoran Gallery) avait confirmé ses honnêtes qualités de portraitiste. Il reçut de la ville la commande d'un Marquis de La Fayette (1824-1826, New York, City Hall) et fut l'un des fondateurs de la N. A. D. (1826), qu'il présida jusqu'en 1845. Il fit un second voyage en Europe et en tira l'inspiration de sa Vue intérieure du musée du Louvre (1833, Evanston, Illinois, Terra Museum of American Art), qui fut favorablement accueillie par la critique mais quelque peu boudée par le public. L'échec de Morse pour obtenir une commande en vue de la décoration du Capitole de Washington le renforça dans son désintérêt pour la peinture (1836). Il se consacra désormais aux sciences, notamment à la découverte du télégraphe électrique connu sous son nom (1832-1839) et à la photographie. Il fut l'introducteur du daguerréotype aux États-Unis (1839).