En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pieter de Molyn ou Pieter de Molijn

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre néerlandais (Londres 1595  – Haarlem 1661).

Il est actif à Haarlem, où il est maître en 1616 et où il aurait été l'élève de Frans Hals. Molyn est, avec Salomon Van Ruysdael, l'un des premiers maîtres du paysage néerlandais du Siècle d'or ; il conçut tout d'abord ses œuvres comme une intégration de la scène de genre dans le paysage : Scène nocturne (1625, Bruxelles, M. R. B. A.), Kermesse (1626, musée de Dessau), ce qui le rapproche d'Esaias Van de Velde ; puis il les traita dans un style plus épuré et simple, créant le " paysage en diagonale " : la Ferme (1629, Metropolitan Museum), le Soir (1627, musées de Berlin) ; c'est ce dernier aspect qui le rapproche de peintres comme Van Goyen et Van Ruysdael, qui, du reste, en dépassèrent la portée dès 1630. Molyn fut le maître d'Allaert Van Everdingen, de Christiaen de Hulst et de Gérard Ter Borch entre 1632 et 1635.