En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Girolamo Mocetto

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Murano 1458  – id. v. 1531).

Originaire d'une famille de verriers de Murano, il apprit d'abord la technique du vitrail, comme en témoigne sa première œuvre signée, la partie basse du grand vitrail du transept de S. Giovanni e Paolo à Venise en 1473. Disciple d'Alvise Vivarini, il remplaça celui-ci auprès de Giovanni Bellini en 1507 pour achever les peintures de la salle du Conseil majeur au Palais ducal et, selon Vasari, il fut chargé de terminer les œuvres inachevées d'Alvise à sa mort (1505). C'est à cette époque qu'il se rapprocha le plus de Bellini, gravant le Baptême du Christ, l'œuvre du maître à S. Corona de Vicence. Après avoir peint dans un style incisif des œuvres de petites dimensions, telles que les 2 panneaux du Massacre des innocents de la N. G. de Londres, il adopta un style plus large, mêlant les éléments issus de Bellini et de Cima dans ses œuvres de Vérone : le triptyque de S. Nazaro e Celso (Madone et Enfant, saint Benoît et sainte Justine), la Madone entre deux saints à S. Maria in Organo et les fresques de 1517 au Castel Vecchio. Graveur, il hésita entre l'influence de Bellini et celle de Mantegna, pratiquant un style que l'on retrouve dans les Allégories monochromes du plafond à caissons conservé au musée Jacquemart-André de Paris.