En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Carlos Merida

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre mexicain (Quetzaltemango, Guatemala, 1893  – Mexico 1984).

Ce peintre muraliste d'origine maya-quiché a d'abord fait des études musicales avant de se tourner vers la peinture. En 1910, il vit à Paris, étudie avec Van Dongen et se lie à Modigliani. En 1914, Merida retourne au Guatemala et étudie l'art indien populaire et, en 1919, se rend au Mexique et développe un art basé sur les motifs indigènes. Les éléments de ses œuvres sont simplifiés à l'extrême, la perspective et le volume, bannis. Il est l'un des tout premiers à s'intéresser à l'art mural et adhère au Syndicat des travailleurs techniques, peintres et sculpteurs dès sa fondation (1925). Puis il revient au chevalet et tend progressivement vers l'abstraction. L'artiste a contribué à la création de nouvelles techniques à base de mosaïques, de verre et de ciment polychrome. Ainsi, dans les années 50, il réalise des façades d'immeuble à Mexico où de grandes figures blanches se détachent sur un fond de couleur, représentant des dieux et déesses mayas. Il est notamment représenté à l'Institut national des beaux-arts de Mexico.