En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Memmo di Filippuccio

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Sienne, connu de 1294 à 1317).

Il fut le peintre municipal de San Gimignano, où on le trouve cité à partir de 1303. Mais, auparavant, il a dû vraisemblablement étudier auprès de Giotto, avec qui il a travaillé aux fresques de l'église supérieure d'Assise. Parmi ses œuvres conservées à San Gimignano, il faut citer des fresques datées par documents de 1303 (mur intérieur de la façade de la collégiale), dont la Madone entre deux saints (église S. Jacopo), les Scènes de l'histoire de saint Pierre (église S. Pietro) et, toujours à fresque, les très étranges Histoires érotiques (tour du Palais public). Le Polyptyque avec la Madone et les Saints (Oristano, évêché), une Vierge à l'Enfant (Pise, S. Francesco) et un Saint Jean Évangéliste (musée d'Altenburg) sont antérieurs à 1303. Memmo travailla avec son fils, Lippo Memmi, à la Maestà de 1317, peinture à fresque dans le Palais public, où l'on peut voir aussi un beau retable de sa main représentant la Vierge et des saints.