En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Altobello Melone

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Crémone v.  1480  – apr.  1523).

C'est la figure la plus singulière et la plus originale de la première génération des peintres crémonais du xvie siècle. Son œuvre la plus importante est constituée par l'ensemble des fresques du chœur du dôme de Crémone (1516-1518 : Scènes de l'enfance du Christ et Scènes de la Passion), que l'on peut rapprocher de celles de Romanino par leur fantaisie de goût septentrional mêlée d'éléments vénitiens et ferrarais. La Montée au Calvaire (musée de Crémone) et la Pietà (Brera), où la couleur, influencée par Giorgione et Dosso, est rythmée par une structure plastique inspirée par Bramantino, apparaissent antérieures. Dans les œuvres postérieures, le Christ sur le chemin d'Emmaüs (Londres, N. G.) et le Triptyque Picenardi (Tobie ; Sainte Hélène, Oxford, Ashmolean Museum ; la Vierge, Columbia, Missouri, University Gal. ; prédelle au musée d'Alger), les formes s'adoucissent et rappellent plus nettement les modèles giorgionesques.