En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maître du Missel de l'Archevêque Zbyněk Zajíc de Hazmburk

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Enlumineur tchèque (actif à Prague au début du xve s. ).

Il est désigné d'après son chef-d'œuvre, le missel enluminé de l'archevêque de Prague (1409, Prague, B. N.). Ce missel est daté grâce à une note qui mentionne le nom de Laurent de Klatovy. Certains spécialistes ont cru que ce dernier était l'auteur des enluminures, tandis que d'autres ont identifié hypothétiquement l'artiste avec le copiste Martin Korček ou avec l'enlumineur Řehoř Sekyra, dont le nom se retrouve dans des documents d'archives. Au peintre de ce missel sont attribués : le Missel de Jan Strniště de Jabloné (av. 1409, musée de Prague) ; la Bible de Prague (Bibl. capitulaire) ; la Bible du copiste Korček (à partir de 1400, Vienne, B. N., et Karlsruhe, Landesbibl.) ; la Bible de Gnězdno (1414, Gnězdno, Bibl. capitulaire). D'après la majorité des spécialistes, le frontispice de la Bulle d'or serait une œuvre de jeunesse du peintre. L'art de celui-ci, en relation avec la peinture sur panneaux, semble tirer son origine des dernières enluminures du règne de Venceslas IV, et l'artiste est un représentant important du " beau style " dans l'enluminure du xve s.