En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maître du Llussanes

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre espagnol (actif en Catalogne dans la première moitié du xiiie s. ).

Un ensemble de peintures provenant en grande partie de la région de Llussa, sur le haut Llobregat, à l'est de Vich, a été attribué par C. R. Post à un même peintre. Il comprend les fresques de Puigreig (Visitation, Annonciation, Vierge en majesté), le Jugement dernier peint dans un enfeu de San Pablo de Casseres (musée diocésain de Solsona), les frontaux de la Vierge de Llussa (musée de Vich) et de Solanllong, une table d'autel provenant d'Eguillar (Navarre), un Crucifix de Llussa et, sans doute, un antependium actuellement conservé à Baltimore (W. A. G.) ainsi qu'un autre, très détérioré, de l'église d'Angoustrine (Pyrénées-Orientales). L'art de ce maître se caractérise par l'adaptation au goût espagnol du style italo-byzantin apporté vers 1200 dans la Catalogne du Nord par l'auteur de l'antependium de Valltarga. Les couleurs intenses — parfois ternies par l'oxydation des fonds d'argent — et les formes " détendues " de ce dernier se retrouvent dans cette série d'œuvres. La simplicité du trait remplace le graphisme complexe des œuvres proprement romanes. Mais le traitement pittoresque des scènes apparaît conforme aux traditions du roman tardif catalan.