En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maître de la Madone de la Cathédrale Saint-Guy de Prague

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre de l'école de Prague (début du xve s. ).

Il s'inspira d'abord du Maître du Retable de Třeboň, avant de devenir l'un des principaux représentants du " beau style ", vers 1400. La Vierge à l'Enfant (musée de Prague), influencée sans doute par les " belles Madones " sculptées (Madone de Krumlov), est une des plus caractéristiques représentations de la Vierge en Bohême, vers 1400. Son modelé plastique aux ombres profondes trahit la sensibilité concrète de l'artiste et la stylisation de son langage pictural. Les Madones d'Ináře et de Zlatá Koruna appartiennent au même type ; celle de Svojšín révèle l'influence du Maître, au moins sur le plan formel. Sur le cadre original sculpté figure le donateur, vraisemblablement l'archevêque de Prague, Jan de Jenštejn, qui quitta Prague en 1397 pour se rendre à Rome ; le tableau aurait donc été exécuté avant cette date. Un inventaire de la cathédrale Saint-Guy (1470-1480) mentionne sans aucun doute cette peinture et désigne comme auteurs les Junkers de Prague.