En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maître de Sopetrán

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre espagnol (Castille, milieu du xve s. ).

Successeur de Jorge Inglés dans la charge de peintre de la maison du marquis de Santillana, cet artiste anonyme est l'auteur de trois panneaux dédiés à la Vierge et provenant du monastère de Notre-Dame de Sopetrán (Prado). Sur le quatrième panneau apparaît le portrait de don Iñigo de Mendoza, 1er marquis de Santillana et bienfaiteur du monastère bénédictin, accompagné de son fils. Très attentif à l'art des maîtres flamands, le peintre interprète les motifs d'Hugo Van der Goes et du Maître de Flémalle (Robert Campin) en amplifiant l'impression de la troisième dimension et en intensifiant le caractère particulier et l'expression des visages. Ces caractéristiques se retrouvent dans le Christ devant Pilate (Prado) et dans certains morceaux du Triptyque de la Crucifixion (Prado) attribué à Van der Stockt, avec qui l'artiste dut collaborer.