En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maître de Griselda

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (actif à Sienne à la fin du xve s. et au début du xvie s. ).

Travaillant dans le milieu siennois, il fut surtout influencé par Signorelli et peut-être Bartolomeo della Gatta. Les 3 Cassoni de la N. G. de Londres, représentant l'Histoire de Griselda d'après la " noveletta " de Boccaccio, constituent le noyau initial de l'œuvre de ce maître, qui en a tiré son nom. L'artiste participa —peut-être avec Signorelli— à l'exécution d'une série de figures de l'Antiquité, peignant les panneaux d'Alexandre le Grand (Birmingham, Barber Inst.), de Tiberius Gracchus (musée de Budapest) et d'Eunostos de Tanagra (Washington, N. G.), collaborant avec Neroccio dei Landi pour la figure de la Vestale Claudia (Washington, N. G.) et avec Francesco di Giorgio pour celle de Scipion (Florence, Bargello). Il modela, à la manière de Signorelli, par un jeu d'ombres et de lumière, ces longues figures dressées à l'avant de paysages pittoresques, meublés d'architectures légères et animés de nerveuses silhouettes.