En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maître de 1419

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (actif à Florence au début du xve s. ).

Il est ainsi nommé à cause de la date que porte une Madone (musée de Cleveland ; centre d'un triptyque peint pour S. Maria a Latera, dont les deux panneaux latéraux appartiennent à des coll. part.) qui le désigne comme l'un des meilleurs adeptes florentins du Gothique international, dans le sillage de Lorenzo Monaco. Le Triptyque de saint Julien, au musée de San Gimignano, montre qu'il est déjà conscient des nouveautés apportées par Masolino