En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Mayr

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Famille de peintres allemands.

Susanna, dite Mayerin (Augsbourg  1600  – id. 1674). Elle fut peintre de fleurs, découpa des silhouettes et pratiqua la gravure. Sa fille se maria avec le peintre de Berne Joseph Werner.

Johann Ulrich (Augsbourg 1630 – id. 1704). Fils de Susanna, il fit son apprentissage chez Rembrandt et Jordaens avant de compléter sa formation en Angleterre et en Italie. Ses tableaux d'autel sont de qualité moyenne, mais il fut très tôt reconnu comme un portraitiste de talent auprès du patriciat d'Augsbourg, de Nuremberg, du clergé protestant et des cours allemandes et étrangères (Portraits du père et de la mère de l'artiste, v. 1660 ; le Comte de Függer-Glött ; David et la tête de Goliath, peut-être un autoportrait, v. 1650, Augsbourg, Staatsgalerie, où la pose naturelle et la gamme vive et claire sont un écho de son maître Jordaens).