En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

José (dit Jusepe) Martinez

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre espagnol (Saragosse  1601  – id.  1682).

C'est le plus important des peintres aragonais de son époque. Il résida de 1620 à 1632 en Italie, où il connut Guido Reni et rencontra Ribera à Naples. Son œuvre encore peu étudié, reflète bien l'académisme romano-bolonais (Apparition d'un ange à sainte Cécile, musée de Saragosse), avec une recherche accentuée du clair-obscur, inspirée de Ribera et de l'art napolitain (Chapelle de saint Pierre Arbuès, cathédrale de Saragosse). Peintre du roi (1644), il fut l'ami de Velázquez et laissa une œuvre théorique et historique de grand intérêt, Discursos practicables del nobilísimo arte de la pintura (Discours pour la pratique du très noble art de la peinture), inédite jusqu'en 1866 et source de nombreux renseignements sur la vie artistique de son époque.