En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Homer Dodge Martin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre américain (Albany 1836  – Saint Paul 1897).

Apprenti chez son père charpentier, il apprend seul la peinture, aidé par les conseils du sculpteur E.D. Palmer et du peintre James Mac Dougall Hart, avec lequel il partage son atelier v. 1852. Il peint alors des paysages rigoureux et fouillés de lacs et de montagnes de l'État de New York et de la Nouvelle-Angleterre (Sur l'Hudson supérieur, v. 1860, Omaha, Nebraska, Joslyn Art Museum). Un premier voyage en Europe en 1876, puis surtout un second en 1881-1886 le mettent en contact avec les impressionnistes français et britanniques (Corot, Boudin, Sisley). Installé près de Honfleur, il compose ainsi des marines aux tons sombres, lumineuses et romantiques (la Harpe des vents, Metropolitan Musuem), particulièrement réussies lorsqu'il utilise l'aquarelle. Il poursuit cette tendance, qui l'apparente à l'Hudson River School, dans les paysages peints à Saint-Paul à partir de 1893. Ses œuvres sont conservées dans la plupart des musées américains.