En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Enzo Mari

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Artiste italien (Novare 1932).

Marqué à ses débuts par les formes de l'Abstraction géométrique et de l'Art concret, il s'intéresse au mouvement et à la traduction de la durée dans la peinture : Projet 114 (1953, Milan, atelier de l'artiste) est un tableau en bande qui rappelle les rouleaux de Viking Eggeling et évoque une partition de musique. Enzo Mari va bientôt se préoccuper de phénomènes purement optiques et physiques, rechercher des compositions qui soient variables, utiliser des éléments mobiles et créer des œuvres nécessitant la participation du spectateur. Il va être l'un des acteurs du mouvement lumino-cinétique en Italie et participer aux manifestations de la Nouvelle Tendance organisée par Matko Mestrovic à Zagreb, à partir de 1961, ainsi qu'aux expositions intitulées Arte programmata. De même que pour Bruno Munari, sa réflexion sur l'art l'a très vite conduit à se concentrer sur la réalisation d'objets fabriqués en série qui exploitent les trouvailles de l'art lumino-cinétique et donnent une grande diffusion à l'esthétique industrielle contemporaine. Ses créations dans le domaine du design, très célèbres, sont commercialisées par la firme milanaise Danese. Enzo Mari a réalisé également de nombreux livres-objets et livres pour enfants qui ont contribué à sa renommée.