En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marco d'Oggiono

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Oggiono, Côme, 1475  – Milan 1530 [?]).

Un des meilleurs et des plus fidèles imitateurs des manières de Léonard de Vinci, il interprète l'enseignement du maître avec une recherche d'illusion plastique qui le rend proche de Giampietrino. Parmi ses œuvres, assez nombreuses, on peut citer l'Assomption, les fresques provenant de la chapelle Bagarotti à Santa Maria della Pace de Milan vers 1519-1522, et Trois Archanges (Brera), la Nativité (Louvre), le Polyptyque Crespi du musée de Blois.