En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Cornelis Willemsz de Man

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre néerlandais (Delft 1621  – id. 1706).

Reçu maître en 1642 par la gilde de Saint-Luc de Delft, il voyage pendant neuf ans ; il reste un an à Paris, puis séjourne à Rome, Florence et Venise. Il est de retour à Delft en 1654 ; en 1700, il s'installe à La Haye. Il peignit des portraits, quelques vues d'églises et surtout des scènes d'intérieur paisibles et studieuses, d'un style très voisin de celui de Pieter De Hooch et de Vermeer : la Lettre (musée de Marseille), le Peseur d'or (musée d'Utrecht), les Géographes (Hambourg, Kunsthalle). Il est particulièrement sensible aux effets de perspective dus aux carrelages des intérieurs bourgeois.