En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Johan Thomas Lundbye

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre danois (Kalundborg 1818  – Bedsted 1848).

Lundbye fut d'abord animalier, puis son sentiment de la nature et un romantisme teinté de nationalisme firent de lui l'un des pionniers du paysage danois, comme le fut aussi P. C. Skovgaard. Il affectionna ensuite les paysages ornés de ruines, vestiges du passé scandinave, et fut influencé par Friedrich. Les paysages exécutés entre 1838 et 1842 sont des compositions grandioses avec de vastes panoramas et des falaises abruptes (Une côte danoise, 1842-43, Copenhague, S. M. f. K.). Puis Lundbye adopta des formats plus petits et revint aux scènes rurales et animalières. Un voyage en Italie (1845-46) stimula son intérêt pour les problèmes du coloris et de la lumière. Le talent d'observateur sensible de l'artiste se manifeste surtout dans ses dessins, d'une belle qualité de trait, dont le S. M. f. K. et la Hirschsprungske Samling de Copenhague possèdent un grand nombre.