En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lawrence Stephen Lowry

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre britannique (Manchester 1887  – 1976).

Élève des écoles d'art de Salford et de Manchester. Lowry représente les paysages industriels et les habitants du nord de l'Angleterre d'une façon naïve qui s'oppose à sa formation académique. Il expose au Salon à Paris de 1927 à 1934. Il a toujours vécu dans le voisinage de Manchester, à Pendlebury jusqu'en 1948 et, depuis lors, dans le village de la chaîne de Mottram-in-Longdendale. Il fait partie de la Royal Academy depuis 1962. Une rétrospective de ses œuvres eut lieu en 1966 à la Tate Gallery, qui conserve plusieurs de ses peintures : Paysage de Salford (1927) ; l'Étang (1950) et Collines du pays de Galles (1962). Lowry meurt d'une pneumonie en février 1976. Son atelier a été reconstitué au musée de Manchester. Le centenaire de la naissance de l'artiste a été célébré par une rétrospective (City of Salford Art Gallery) en 1987.