En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lorichs Melchior Lorck

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre et graveur danois (Flensburg v. 1525  – Copenhague [?] v. 1583).

Artiste complexe et éclectique, également écrivain, cartographe, architecte et orfèvre, Lorck mena une vie aventureuse. Grâce à une subvention de Christian III, il voyagea la plus grande partie de sa vie en Allemagne, en Italie, en Autriche et jusqu'en Turquie (1556-1561), où il fut reçu par Soliman Ier, dont il grava le portrait. En 1580, il entra au service du roi Frédéric II. On ne connaît de lui qu'un seul tableau : la Vierge à l'Enfant avec saint Marc et des anges (1552, Copenhague, S. M. f. K.), mais nombre de ses dessins et gravures sont conservés à Copenhague (id.), à Paris (Louvre et B. N.) et au British Museum. D'une facture vigoureuse et précise, ils représentent des statues antiques, des portraits, des scènes de genre, des types et costumes populaires et exotiques, et sont de précieux documents iconographiques révélateurs de l'inlassable curiosité de leur auteur (série de gravures sur bois représentant des costumes turcs).