En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Robert Longo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Artiste américain (Brooklyn, New York, 1953).

Créateur d'un univers mythique plaçant la personne humaine au cœur du monde contemporain, Robert Longo, parallèlement à des études au State University College de Buffalo, expose dans une galerie dont il est le cofondateur, Hallwalls, avec de nombreux artistes tels que Serra, Borofsky ou Acconci. À partir de 1977, très influencé par le cinéma de Fassbinder, Scorsese ou Godard, il exécute une série de dessins inspirés de films d'Andy Warhol ou de Clouzot avant d'entreprendre une série d'œuvres, Men in the Cities, juxtaposant des personnages quotidiens dans des positions contortionnées. Progressivement, il développe des compositions ambitieuses réalisées en matériaux variés, tel Corporate Wars — Walls of Influence, présenté en 1982 à la Documenta de Kassel, intégrant dans un triptyque un relief en aluminium moulé avec une bataille de jeunes hommes d'affaires pris entre des hauts-reliefs de gratte-ciel. Violence et théâtralisation se retrouvent dans de nombreuses compositions mettant en scène des guerriers (Samourai Overdrive, 1986 ; All you Zombies : Truth before God, 1986), illustrant le caractère bouleversé de la culture contemporaine. En 1988, une visite à Gettysburg l'amène à réaliser des œuvres inspirées par la guerre civile américaine (Nostromo, A House Divided : Re enactor). En 1989, une rétrospective a lieu à Los Angeles, au County Museum.