En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Leonardo da Besozzo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre et miniaturiste italien (documenté de 1421 à 1488).

Fils de Michelino da Besozzo, il collabora avec lui en 1421 à l'exécution d'un retable du dôme de Milan. Après un séjour à Rome, il se fixa à Naples, où, après 1441, il dirigea la décoration à fresque de l'église S. Giovanni a Carbonara (chapelle Caracciolo). Il demeura peintre de la cour jusqu'en 1488. On a émis l'hypothèse d'un nouveau séjour à Milan avant 1450, si on lui attribue une fresque (Madone et deux saintes) détachée de l'église San Rocco (auj. Rome, église S. Calimero). On lui doit également les miniatures d'un manuscrit sur les Hommes illustres (Milan, coll. Crespi-Morbio), exécutées entre 1436 et 1442, et qui s'inspirent des compositions (perdues) de Masolino au Palais Orsini à Rome. Leonardo da Besozzo joua un rôle essentiel dans la diffusion du style gothique international, auquel il resta longtemps fidèle, dans le sud de l'Italie.