En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Aristarkh Vassiliévitch Lentoulov

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre russe (Nijniéïé Lomovo 1882  – Moscou 1943).

Élève de l'illustrateur et caricaturiste A. F. Afanasiev, Lentoulov est en contact avec l'avant-garde de son pays à partir de 1908, année où il expose à Saint-Pétersbourg et à Moscou. Ses toiles sont alors très représentatives du courant primitiviste et néo-cézannien de la peinture russe. Il participe à toutes les expositions du groupe Le Valet de Carreau (1910-13), où il fait inclure les œuvres des cubistes parisiens, rencontrés au cours d'un voyage dans la capitale française (1911-12). Sa peinture se rapproche alors du cubisme orphique et devient mouvementée et colorée. Après la révolution d'Octobre, il entre comme enseignant aux Ateliers libres nationaux (Svomas, plus tard Vhutemas) où il reste en fonction jusqu'à la fin de sa vie. Après la première guerre, sa peinture n'évolue plus beaucoup, mais il contribue à la création de nombreux décors et costumes de théâtre et d'opéra.