En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Annette Lemieux

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Artiste américaine (Norfolk, Virginie, 1957).

Elle finit ses études à l'université de Hartford en 1980, où elle expose ses premiers travaux la même année. Ne faisant pas partie d'un mouvement particulier des années 80, elle partage avec nombre de ses contemporains une conscience sociale. Sa violente réaction vis-à-vis de la condition humaine est le point de départ de son art et une des raisons du manque d'homogénéité de celui-ci. Elle utilise peintures, sculptures en bronze, objets, constructions mixtes, photographies, collages et dessins dans des abstractions modernistes proches des derniers travaux de Ad Reinhardt (Walking on Water, 1985 ; Unruly Child, 1987). Sa réaction personnelle envers la société se traduit aussi, à l'instar de B. Nauman et W. Wegman, dans l'exagération de ses titres (Vital Organ, 1986 ; Truth, 1989). Ses travaux récents sont plus symboliques ; les pensées, plus simples, et le vocabulaire, plus proche de l'art minimal. L'impact en est d'autant plus fort (Distinction/Extinction, 1989 ; Stampede, 1989). Elle a participé à de nombreuses expositions collectives entre 1980 et 1990, exposé au New Museum de New York en 1989, et participé à la Biennale de Venise en 1990.