En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Lemaire

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Dammartin, Seine-et-Marne, 1598  – Gaillon, Eure, 1659).

L'artiste, dont la présence à Rome est attestée dès 1613, se lia avec Poussin à l'arrivée de celui-ci en Italie, en 1624. Il retourne à Paris en 1639 et collabore à la décoration de la Grande Galerie du Louvre, confiée à Poussin ; en 1642, il repart en Italie, puis s'établit définitivement en France peu après. Lemaire a laissé de nombreux tableaux d'architecture ornés de figures drapées à l'antique (Prado, Agen, Ermitage, Fontainebleau). Ses toiles, baignées d'une lumière cristalline, rythmées avec sévérité, s'inscrivent parfaitement dans le courant néoclassique avant la lettre, que l'on a pu appeler " attique ", si caractéristique de la peinture parisienne du milieu du xviie s. Il ne doit pas être confondu avec Pierre Lemaire (son frère ?), dit tout comme lui " Lemaire– Poussin ".