En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henri Lebasque

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Champigné, Maine-et-Loire, 1865  – Le Cannet, Alpes-Maritimes, 1937).

Élève de Bonnat à l'E. N. B. A., il débuta au Salon des artistes français en 1896, mais exposa bientôt au Salon des artistes indépendants et au Salon d'automne. Il travailla d'abord sous l'influence des impressionnistes et trouva sa propre voie entre celles de Matisse et de Bonnard. En de nombreux tableaux aux couleurs claires, il a été le peintre de la vie heureuse dans les villas, les jardins, les plages de la Côte d'Azur (Vue de Saint-Tropez, 1906, Saint-Tropez, musée de l'Annonciade). Il a participé à la décoration du Théâtre des Champs-Élysées (Paris) ; il est représenté aux musées d'Angers, de Nantes, de Lyon, de Strasbourg, de Detroit (États-Unis), ainsi qu'au musée d'Orsay (la Cigarette, 1921). En 1957, une rétrospective lui rendit hommage à Nice (musée des Ponchettes) avant l'importante vente de ses toiles à l'hôtel Drouot en 1983.