En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Joseph Lacasse

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français d'origine belge (Tournai 1894  – Paris 1975).

Fils d'un carrier et lui-même casseur de pierres à ses débuts, il s'inspire des formes minérales dans des compositions au pastel, exécutées dès 1910 et qui sont au nombre des toutes premières réalisations non figuratives en Belgique (Étude I, 1911, Bruxelles, coll. part.). Il entre en 1912 à l'Académie de Tournai, où il découvre le Cubisme, puis à celle de Bruxelles en 1919 et passe dès lors par des phases successives de Figuration décidée et d'Abstraction totale. Installé à Paris en 1925, il est l'animateur de la galerie l'Équipe, ouverte à Montparnasse en 1931, centre d'un mouvement culturel aussi bien théâtral que littéraire. Ses recherches de matière et de couleur ont anticipé sur des effets analogues, qui ne se sont généralisés qu'après 1945. Ses dernières œuvres, généralement de grand format, et soumises à une dominante verte, bleue ou rouge, ne sont pas sans rappeler les compositions géométriques antérieures à 1914. Il réalise également de nombreuses fresques et mosaïques pour des espaces publics (hôtel de ville de Tournai ; université de Clermont-Ferrand). La gal. Jacques Massol à Paris a organisé de 1969 à 1971 une rétrospective de ses premières années. En 1976, la fondation Prouvost organise une importante exposition à Marcq-en-Barœul. Lacasse est représenté au M. N. A. M. de Paris, au musée des Arts décoratifs, au musée d'Art moderne de Bruxelles, au musée de Tournai.