En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Antoine Julien

dit Julien de Parme

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre et dessinateur français (Cavigliano, Suisse, 1736 - Paris 1799).

Jean-Antoine Julien, que l'on confond fréquemment avec Simon Julien, parcourut la France de 1747 à 1760 comme portraitiste ambulant. Il séjourna de 1760 à 1773 en Italie, où il devint peintre attitré du duc de Parme, ce qui lui valut son surnom. De retour en France, il semble avoir plutôt vécu du commerce que de ses nombreux dessins et de ses toiles (Caracalla tuant Geta, musée d'Aix-en-Provence).