En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michel Jouët

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Cholet 1943).

Michel Jouët, qui dessine depuis l'âge de neuf ans, s'oriente dès les années I970 vers l'abstraction géométrique et participe à différentes expositions de groupe avec Seuphor, Gorin, Morellet, Peire (Nantes, 1972). Si ses premières œuvres (Cercles concentriques sur fond blanc, 1967) s'apparentent au jeu visuel du cinétisme, la démarche de Jouët se fait rapidement subtile (Rotation de traits tous les 25 degrés, 1975). Blanc et noir sont les couleurs privilégiées de l'artiste qui s'est un temps arrêté de peindre. Ce cheminement éloigné de l'austérité se veut ludique et la sévérité de la ligne noire (mais la couleur intervient dans certaines œuvres) est parfois tempérée par une structure métallique courbe, qui prolonge hors du champ pictural librement son parcours. Dans d'autres œuvres, c'est un fil à plomb qui alimente le jeu visuel (Sans Titre, 1987-9I). L'artiste est représenté au musée de Cholet (Cinq Cercles et carrés, 1967). Une exposition lui a été consacrée (Meudon, fondation Arp) en 1995-96.