En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Antonio Jolli ou Antonio Joli

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre et décorateur de théâtre italien (Modène v. 1700  – Naples 1777).

Élève à Modène de R. M. Rinaldi, il se perfectionna à Rome auprès de Pannini. Après un séjour à Pérouse et à Modène (1725), où il décora divers palais (palais Donnini de Pérouse), il travailla comme décorateur de théâtre de 1725 à 1744, et plus tard (1754) à Venise, où il fut l'un des fondateurs de l'Académie et l'un des propagateurs du goût émilien pour la scénographie, mais, de nombreux projets pour les théâtres vénitiens, il ne reste que de rares dessins (Albertina) et des gravures de Cristoforo Dall'Acqua et de Francesco Benerdi. Jolli voyagea beaucoup : en Allemagne, en Angleterre (1744-1750), où il travailla comme décorateur de théâtres ou de villas (Richmond, villa Heidegger) et comme védutiste (San Giorgio, Londres, coll. Railing), puis en Espagne (1750), où il fut nommé au théâtre du Buen Retiro. Il finit sa vie à Naples (1762-1777), où il travailla au théâtre San Carlo. De cette ultime période restent deux grandes peintures, représentant l'Embarquement de Charles III à Naples (Prado) et diverses Perspectives architecturales (Naples, Capodimonte).