En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jan Janssens ou Joannes Janssens

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre flamand (Gand 1590  – id. [?] v. 1650).

Fils de Govard Janssens, médecin réputé de Gand, il alla étudier à Rome (après 1612-1620), puis revint dans sa ville natale, où il fut maître en 1621 et doyen de la gilde en 1635 et 1646. La plupart de ses tableaux connus sont conservés à Gand, soit au musée (Annonciation, Grand Couronnement d'épines, Petit Couronnement d'épines), soit dans les églises (Saint-Pierre : Couronnement d'épines, 1627). Marqué par son séjour italien, il peignit des œuvres d'un caravagisme violent, en rapport avec celui de Baburen.