En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charles-François Hutin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre et sculpteur français (Paris 1715  – Dresde 1776).

Il fut élève de F. Lemoyne et séjourna en Italie (1736-1743), où, sous l'influence de Slodtz, il se mit à la sculpture. À son retour, il fut reçu académicien avec un marbre (le Nocher Caron, 1746, Louvre). En 1748, il se rendit à Dresde, où il devint bientôt directeur de l'Académie électorale. Ses dessins de la Gg de Dresde furent gravés à Paris (1750-1756). Ses peintures de genre sont un bon exemple des répercussions qu'eut la manière de Watteau et de ses imitateurs outre-Rhin (la Ménagère saxonne, 1769, Louvre).