En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

 Jacob Van Hulsdonck

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre flamand (Anvers 1582  – id. 1647).

Il fit son apprentissage à Middelburg, puis s'installa à Anvers, où il fut maître de la gilde de Saint-Luc en 1608 ; il peignit des natures mortes et des bouquets de fleurs, souples et aérés, qui rappellent ceux de A. Bosschaert (le Déjeuner, musée de Nancy ; Nature morte, musée d'Orléans ; Fruits et vases, Nature morte, musée de Quimper ; 2 Natures mortes, musée de Melun). Citons aussi des tableaux au De Young Museum de San Francisco, aux Offices et dans de nombreuses coll. part.