En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Horemans

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintres flamands.

Jan Josef I, dit le Vieux ou le Sombre (Anvers 1682  – id. 1759). Peintre de genre, franc maître à Anvers en 1706, il multiplie les petits tableaux de mœurs, des intérieurs de cuisine, des consultations de médecin (Bruxelles, M. R. B. A.), qui prolongent au xviiie s. la manière de Téniers. Il réalisa un tableau corporatif représentant l'Installation solennelle de l'abbé de Saint-Michel, protecteur du serment de l'Escrime (Anvers, musée de la Vieille-Boucherie). Avec son Braconnier dénoncé (Bruxelles, M. R. B. A.), Horemans reflète l'amenuisement du style de la peinture flamande de genre au xviiie s., dont le ton anecdotique et amusant fut très prisé et repris par de nombreux peintres, tels que J. B. Lambrechts.

Peter Jacob (Anvers 1700 – id. 1766) . Frère de Jan Josef, il exécuta portraits et scènes de genre. Il fut peintre ordinaire de l'Électeur Charles Albert de Bavière, à Munich, à partir de 1727. Il décora de fêtes galantes et de sujets mythologiques les châteaux de Schleissheim et de Nymphenburg.

Jan Josef II, dit le Jeune (Anvers 1714 – id. apr. 1790) . Fils du précédent, franc maître à Anvers en 1766-67, il fut doyen de la corporation en 1768-69 et en 1776-77. À partir de la tradition de Téniers et de Coques, l'artiste réalise une synthèse de la scène de mœurs et du portrait caractéristique du xviiie s. flamand. Ses scènes de la bourgeoisie — le Menuet (musée de Genève), la Signature du contrat de mariage (Bruxelles, coll. baron Descamps), l'Entrée du prince Charles de Lorraine à Anvers (1749, Anvers, musée de la Vieille-Boucherie) — évoquent l'art de Longhi ou de Zoffany. Agréable décorateur, il peignit pour le château d'Andweck une série des Saisons (Metropolitan Museum).