En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Augustin Hirschvogel

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre sur émail et graveur allemand (Nuremberg v.  1503  – Vienne 1553).

Fils du maître verrier Veit le Vieux, Augustin travailla dans l'atelier de son père jusqu'à la mort de celui-ci. Après avoir été le cartographe de Ferdinand II d'Autriche, il se fixa vers la fin de sa vie à Vienne, où il déploya une intense activité comme peintre, mais aussi comme ingénieur et fournisseur de modèles décoratifs. Ses paysages à l'eau-forte, notamment des vues de Vienne (Vienne, Historisches Museum), d'une technique précise et déliée, où apparaît parfois le souvenir de Wolf Huber, constituent la partie la plus attachante de son œuvre.