En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Friedrich Herlin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre allemand (Rothenburg v.  1435  – Nördlinger  1500).

Originaire de Rothenburg, F. Herlin se fixa à Nördlinger, où sa présence est attestée à partir de 1459. En 1462, il y fut l'entrepreneur du retable du maître-autel de l'église Saint-Georges, dont il peignit les volets (face dominicale : l'enfance du Christ, de l'Annonciation à la Présentation au Temple ; face quotidienne : Légende de saint Georges, Donateurs). Le style de ces panneaux, où se lit l'influence de Rogier Van der Weyden, et notamment du Retable de Sainte-Colombe, que Herlin avait pu voir à Cologne, est empreint d'une certaine raideur. Le peintre confia le programme sculpté de cet ensemble à deux maîtres : le Néerlandais Nicolas de Leyde et le maître strasbourgeois de la Vierge de Dangolsheim. Depuis 1972, le retable est à nouveau en place dans l'église Saint-Georges de Nördlinger. Herlin peignit également les volets du maître-autel de l'église Saint-Jacques de Rothenburg (1466).