En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Wolfgang Heimbach

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre allemand (Ovelgönne ?v.  1615  – Münster ? apr.  1678).

Ce peintre muet passa son temps d'apprentissage dans les Pays-Bas pendant les années 1630-1640. Il travaille en Italie pour la maison Doria Pamphili et le grand-duc de Toscane de 1640 à 1651, et, de 1653 à 1662, pour le roi de Danemark ; après un séjour à Oldenburg, il reste jusqu'à sa mort au service du prince-évêque von Galen à Coesfeld et à Münster. Ses portraits d'un sentiment presque naïf, empreints souvent de dilettantisme, et ses tableaux de genre furent fort appréciés (la Noce, 1637, Brême, Kunsthalle ; le Malade, 1669, Hambourg, Kunsthalle).