En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Francis Hayman

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre britannique (Exeter 1708  – Londres 1776).

Il commença par peindre des décors de théâtre pour Drury Lane à Londres. Il exécuta, en collaboration avec Gravelot, des dessins et des gravures pour le Shakespeare d'Hanmer, publié en 1743-44, et, av. 1750, travailla avec Gainsborough. De 1741/42 à 1760, il décora, pour Jonathan Tyers, les pavillons et les loges des jardins de Vauxhall. Il nous reste un témoignage de ce travail dans sa Country Dancers Round a Maypole (v. 1741-42, Londres, V. A. M.). Il participa activement à la St Martin Lane Academy et aux négociations qui aboutirent à la fondation, en 1760, de la Society of Artists, dont il fut président (1766-1768). Il fit alors partie de la Royal Academy, dont il devint bibliothécaire en 1771. Si Hayman ne fut pas un grand artiste, il se mêla de près à de nombreux travaux artistiques, et son œuvre témoigne d'une remarquable variété. Il peignit ou grava des scènes inspirées de l'histoire religieuse, du théâtre (Garrick et Mrs. Pritchard dans " The Suspicion Husband ", 1747, New Haven, Yale Center for British Art), d'épisodes imaginaires, de scènes de chasse ou de sport (Partie de cricket, 1743, Londres, Marylebone Cricket Club), ainsi que des conversation pieces, des scènes de genre (Danse de mai, 1743, Londres, V. A. M.) et des portraits (Autoportrait, Exeter, Royal Albert Memorial).