En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Allan Green

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre britannique (Londres 1932).

Allan Green fait partie, avec Alan Charlton et quelques autres artistes, de l'école britannique de la peinture monochrome. Il a fait ses études de 1949 à 1953 à la Beckenham School of Art de Kent, puis de 1955 à 1958 au Royal College of Art de Londres. Il voyage ensuite en France et en Italie jusqu'en 1959. Il a ensuite occupé divers postes dans l'enseignement et travaillé au pays de Galles. Il expose depuis 1957 et sa première exposition personnelle date de 1963. Ses tableaux sont toujours constitués de grandes surfaces monochromes qui restent bordées par une marge de couleur différente et qui va aller au fur et à mesure en se rétrécissant pour ne plus constituer qu'une mince frange sur le pourtour du tableau. Allan Green réalise ensuite des œuvres constituées de châssis juxtaposés qui lui permettent de constituer des polyptyques et, à partir de là, réintroduit une relative partition de ces surfaces, qu'il peint de couleurs différentes. Sa matière est épaisse, avec des effets de grattage, et sa gamme de couleurs est particulièrement assourdie (Temps double, 1972). Allan Green est surtout représenté dans les collections publiques et particulières de Grande-Bretagne.