En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Josep Grau-Garriga

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre espagnol (San Cugat del Vallès, Barcelone, 1929).

De 1943 à 1951, il est étudiant à l'école des Arts appliqués, puis à l'école des Beaux-Arts de Barcelone. Il réalise en 1954 une série de peintures murales dans différentes villes de Catalogne et exécute en 1957 ses premiers cartons de tapisserie et tableaux abstraits. La même année, il travaille à Paris dans l'atelier de Jean Lurçat et commence également une œuvre gravée.

En Espagne, il développe une activité pédagogique importante (directeur artistique de l'école catalane de tapisserie de San Gugat del Vallès, professeur à l'école de Dessin textile de Madrid, à l'école des Arts appliqués de Barcelone), puis au États-Unis, au Canada, au Mexique et à Marseille, où il donne des cours et des conférences.

Reconnu pour ses œuvres textiles, Grau-Garriga a engagé des pratiques dépassant leur spécificité. Dès la fin des années 50, il développe une recherche de la matière, introduisant des matériaux divers, qui le mène dans une voie tout à fait novatrice dans l'art de la tapisserie.

Grau-Garriga réalise à partir de 1970 ses premiers environnements textiles monumentaux, confrontant ses propositions à des dimensions architecturales. Ni sculpteur, ni peintre, ni artisan, il a su, toutefois, utiliser les spécificités de chacun de ces domaines pour renouveler les arts du textile de la seconde moitié du siècle.

Ses premières expositions importantes, aux États-Unis, datent de 1971 et plus récemment de 1989, à Angers. Son œuvre, exposée dans les différents pays d'Europe, est présente dans les musées de Marseille, d'Arles (musée Réattu), au Houston Fine Arts Museum, au Metropolitan Museum de New York, au musée d'Art contemporain de Séville, au musée d'Art moderne de la Ville de Paris.