En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Spencer Gore

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre britannique (Epsom, Surrey, 1878  – Richmond, Surrey, 1914).

Élève de Harrow (1892-1896), il étudia ensuite à la Slade School de Londres (1896-1899). Il s'y lia avec W. Lewis et se rendit avec lui en Espagne (1902). En compagnie de Sickert — qu'il rencontra à Dieppe en 1904 et avec qui il voyagea en France (1904-1905) — et de Gilman, il créa en 1911 le groupe de Camden Town dont il devint le premier président. Paysagiste et intimiste comme Sickert (Nu étendu sur un lit, Bristol, City Art Gal.), il fut, à partir de 1911, fortement influencé par Gauguin et Cézanne. Très lié aux milieux d'avant-garde (il participa à la seconde exposition de Fry en 1912), il peut être considéré comme l'un des peintres les plus novateurs du début du siècle. Il mourut prématurément d'une pneumonie. Il est représenté à la Tate Gal. de Londres par le Parc de Richmond, le Fourneau à gaz (1913).