En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alexandre Yakovlievitch Golovine

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre russe (Moscou 1864  – Pouchkine 1930).

Il s'oriente vers le décor de théâtre après ses études à l'École de peinture, de sculpture et d'architecture de Moscou (1882-1889). Il travaille avec le groupe Mir Iskousstva, fait des séjours à Paris entre 1889 et 1893 et participe aux recherches de l'équipe de Diaghilev à ses débuts. On lui doit les décors et les costumes de Boris Godounov de Moussorgski, présenté à Paris en 1908, d'Ivan le Terrible de Rimski-Korsakov (1909), de l'Oiseau de feu de Stravinski (1910). Son inspiration slave et orientale s'y traduisit par un exotisme barbare et violent. Après la révolution, il collabora longtemps avec Meyerhold. Outre des décors de théâtre, on lui doit les portraits de grands noms de la scène (Chaliapine, Meyerhold, Moscou, Gal. Tretiakov).