En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Guglielmo Giraldi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Miniaturiste italien (Ferrare, documenté de 1445 à 1480).

Actif sous le règne du duc Borso, il exécuta v. 1448 les miniatures de tête de l'Aulu-Gelle, conservé à l'Ambrosienne de Milan, et collabora largement à celles des Graduels de la chartreuse de Ferrare (1468). De fortes influences de Piero della Francesca et de Cosme Tura se notent dans ses miniatures de la Bible en 4 volumes, pour la chartreuse également (musée de Ferrare). Vers 1469, il enlumina aussi le Plaute de la B. N. de Madrid. Le Psautier (bibl. de Modène) exécuté pour les ducs d'Este en collaboration avec son neveu Alessandro Leoni (1475) présente des affinités avec Francesco del Cossa et Ercole Roberti. Giraldi fut ensuite appelé à la cour d'Urbino, où il exécuta des miniatures pour Federico da Montefeltro (Tétraévangile, Divine Comédie, Rome, bibl. du Vatican). Par l'élégance et la virtuosité de son style et ses qualités d'imagination, proches de celles des grands peintres ferrarais de son temps, Giraldi compte parmi les plus importants peintres-enlumineurs du Quattrocento.