En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Sawrey Gilpin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre britannique (Cumberland 1733  – Londres 1807).

Frère du révérend William Gilpin, il ne se destinait pas d'abord à la carrière de peintre animalier, qu'il devait pourtant suivre. Arrivé à Londres en 1749, il fut apprenti chez Samuel Scott, avec qui il demeura jusqu'en 1758. Il s'essaya à la peinture équestre dans les écuries du duc de Cumberland. Il exposa à la Society of Artists de 1762 à 1783 et en devint le président en 1773. A. R. A. en 1795, il devint R. A. en 1797 (Chevaux effrayés par l'orage, 1798, Londres, Royal Academy). Durant toute sa carrière, il s'efforça d'élever la peinture équestre dans la hiérarchie des genres et y parvint par le biais de la peinture d'histoire : Élection de Darius (York Art Gal.). Gilpin avait l'art de donner mouvement et vie à la plus banale des " sporting pictures " et savait équilibrer ses premiers plans par rapport aux fonds de paysage. Son œuvre ouvrit la voie à B. Marshall et à J. Ward.