En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Harold Gilman

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre britannique (Road, Somerset, 1876  – Londres 1919).

Fils d'un pasteur, il fut élève à la Slade School de Londres, où il rencontra Gore. Admirateur de Goya et de Velázquez, il se rendit en Espagne (1904) avant de voyager aux États-Unis (1905). De retour en Angleterre, il fréquenta le cercle de Sickert, qui fonda avec lui et Gore le groupe de Camden Town en 1911. Il fut élu premier président du London Group en 1913. Peintre de paysages, de portraits, de scènes intimistes, comme Sickert, Gilman fut brièvement influencé par Gauguin, Matisse, Van Gogh et Cézanne, dont il avait pu voir les œuvres lors d'un séjour à Paris en 1910. Mais il revint, en 1914, à ce qu'il appelait le " Néo-Réalisme ". Il vécut à Londres, où il mourut prématurément de la grippe espagnole. Il est représenté à la Tate Gal. : Mrs. Mounter au petit déjeuner, 1917 ; le Pont du canal.