En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Geoffroy

dit Géo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Marennes, Charente-Maritime, 1850  – Paris 1924).

Cet artiste, soucieux de réalisme, a d'abord évoqué avec force, dans les harmonies sourdes de gris, la misère (les Infortunés, 1883, musée d'Amiens) et la résignation des humbles (le Jour de la visite à l'hôpital, 1889, hôtel de ville de Vichy). Ses décorations officielles, à caractère social, un peu conventionnelles, sont fraîches et sincères (le Dispensaire de la Goutte de lait, à Belleville, triptyque, 1903, coll. de la Ville de Paris). Elles offrent même de savoureux détails de pâte et de coloris (l'Arbre de Noël au dispensaire de la Goutte de lait, 1908, Paris, musée de l'Assistance publique). Puis l'artiste a dépeint en couleurs plus claires, et dans une technique floue impressionniste, la vie quotidienne des écoliers, la récréation, les révérences et les confidences enfantines (l'École maternelle, Birmingham, City Museum ; la Leçon d'écriture, Paris, Ministère de l'Éducation nationale ; la Sortie de l'école, musée de Moulins).